• En anglais, « peerless » signifie « hors pair », mais la notion de design « peerless » dépasse cette simple définition.
      « Peerless » est le but à atteindre lorsqu’on parle d’excellence en matière de design. Nous sommes en permanence confrontés à des centaines de marques et de produits. Les consommateurs veulent être captivés par un design hors du commun. Or, si tout le monde est attiré par des produits innovants, peu de personnes connaissent réellement le monde du design. Pour comprendre cet univers atypique, nous avons réuni Gerry McGovern (Chief Design Officer Land Rover) et Jean-Christophe Chopin (fondateur et CEO de BORN). Vous trouverez ci-dessous les temps forts de cette rencontre.



      Comment définir un design « peerless »?

      Gerry: Par définition, un design « peerless » sort du lot pour toutes les bonnes raisons. Il est facile de faire quelque chose de différent, mais, pour être qualifié de « peerless », il faut de l’imagination, de l’intelligence et énormément de sagesse.


      Avez-vous des exemples de designs qui réunissent ces conditions ?

      Gerry: La « Egg Chair » de Arne Jacobsen, qui a été conçue dans les années cinquante. Elle a été imitée de nombreuses fois, mais jamais égalée. J’adore l’idée de concevoir un fauteuil en forme d’œuf. La Nautilus de Patek Philippe, qui a été conçue en 1976 par Gerald Genta, d’après un hublot de navire transatlantique. Il ne lui a fallu que cinq minutes pour concevoir cette montre qui est aujourd’hui une véritable icône. Elle est aussi moderne et intemporelle qu’au jour de sa création. Enfin, je mentionnerai le Range Rover. Il n’a cessé d’évoluer pendant ces 50 dernières années.
      Sophistiqué, élégant et très attractif, il est vraiment unique en son genre. Son design est conçu pour s’intégrer dans n’importe quel environnement. Mon Range Rover est de couleur Byron Blue, avec une finition satin et des jantes de 22’’ gloss black. La finition est irisée, ce qui signifie qu’elle s’adapte à la lumière : plus sombre la nuit, plus clair dans la journée. Rien que cette couleur démontre à quel point ce véhicule est sophistiqué.


      Jean-Christophe: Le design « peerless » n’est pas nécessairement hors de prix. Pour ma part, je citerais le trench coat Burberry, le sac Chanel 2.55 et la montre Audemars Piguet.


      Quelle est la différence entre un bon design et un design « peerless » ?

      Gerry: La différence est avant tout émotionnelle. Par exemple, Style Fix est une entreprise qui a su combiner la collecte de données avec une expérience ultra personnalisée. Cette entreprise a mis au point un système de shopping personnel en ligne, avec un styliste qui sélectionne les articles en fonction des goûts personnels du client, de ses besoins et de son budget. Les articles sont ensuite expédiés directement au client. Chaque livraison donne l’impression de recevoir un cadeau personnalisé.

      Jean-Christophe: Je passe mon temps entre l’Europe et San Francisco, où sont situés Apple, Google et Elon Musk !
      On a l’impression d’être dans une autre dimension où tout est possible. Par rapport au design « peerless », je pense aux dernières Adidas, créées par Carbon. Cette paire est destinée à devenir « peerless », grâce à un système qui permet de produire de façon industrielle tout ce que le designer a imaginé. Pour moi, c’est l’exemple même d’un design réussi.


      Le processus de développement d’un produit est en général long et couteux, ce qui peut nuire au processus créatif. Le processus de Carbon est différent dans le sens où il permet plus de 50 déclinaisons différentes des composants (plus de 10 fois ce qui était la norme) avant de sélectionner le design final. Quel impact cette nouvelle technologie va-t-elle avoir sur l’avenir du design ?

      Jean-Christophe: Il est plus facile de composer avec la technologie qu’avec des designs « de niche ». Dans 20 ans, avec une imprimante 3D, il sera possible de choisir une marque et de produire son produit, avec un design spécifique, directement depuis votre salon.


      Le design facilement accessible n’est pas réservé à l’avenir. Empreintes, la boutique en ligne créée par Métiers d’Art de France, rend le travail des artistes et des designers à la portée du grand public. Les amateurs de design du monde entier peuvent s’offrir une pièce unique signée pour à peine 75€. Est-ce l’approche de BORN ?

      Jean-Christophe: Oui, Empreinte s’inscrit dans la philosophie de BORN. Notre objectif est de mettre en contact les gens qui créent des produits extraordinaires avec ceux qui les aiment et qui recherchent la créativité. BORN permet ce rapprochement. Nous devons tout mettre en œuvre pour montrer le travail des créateurs dans le monde entier.

      Gerry: Le design est le ciment de toute chose. Le monde serait bien triste sans design.

Image à titre indicatif seulement.

Les chiffres fournis sont issus des tests officiels du fabricant conformément à la législation de l'UE. La consommation réelle d'un véhicule peut différer de celle atteinte lors de ces tests, et ces chiffres n'ont qu'une valeur de comparaison.

Les informations, notamment prix, données techniques, valeurs d’émissions de CO2 et de consommation et visuels présentés sur le configurateur et le site landrover.fr sont données à titre indicatif, et s’appliquent aux véhicules en stock disponibles à la vente dans le réseau de concessionnaires Land Rover en France. Ces données sont de plus susceptibles d'évoluer, suite  à d’éventuels changements d’homologation. 

Certains modèles, équipements ou finitions figurant dans le configurateur et le site landrover.fr  peuvent ne pas ou ne plus être disponibles, en raison notamment de contraintes de production.

Les coûts liés à l’établissement de la carte grise ne sont pas inclus dans les prix indiqués.

Pour obtenir des informations précises et actualisées, nous vous invitons à contacter le concessionnaire Land Rover de votre choix.