LE LAND ROVER DISCOVERY SPORT TRACTE UN TRAIN DE PLUS DE 100 TONNES

Photo réalisée avec un pilote professionnel. Ne pas reproduire soi-même

Le Discovery Sport a suscité l'intérêt du public en faisant tracter un train composé de trois wagons d’un poids combiné de plus de 100 tonnes dans le cadre d'une démonstration visant à prouver ses exceptionnelles capacités de remorquage.

Le trajet long de 10 km réalisé dans le nord de la Suisse, a véritablement mis à l’épreuve la force de traction du Discovery Sport. Bien que la capacité de remorquage officielle du Discovery Sport s’élève à 2 500 kg (2,5 tonnes), le véhicule a été capable de tracter 60 fois son propre poids, grâce à son moteur diesel Ingenium, mis au point par Jaguar Land Rover et développant une puissance de 180 ch pour un couple de 430 Nm. Ont également contribué à cette performance les différentes technologies de remorquage et de traction équipant le Discovery Sport, parmi lesquelles le système « Terrain Response », les systèmes d’assistance au remorquage « Tow Assist » et « Tow Hitch Assist » et le système « All Terrain Progress Control » - un dispositif d’aide à la conduite en tout-terrain semi-autonome qui gère automatiquement la puissance moteur et le freinage.

Cette démonstration a été imaginée par les ingénieurs de Land Rover pour témoigner de la robustesse et desaptitudes du Discovery Sport, en faisant référence au lancement de son glorieux prédécesseur en 1989, le Discovery I.

Karl Richards, ingénieur en chef des systèmes de contrôle de stabilité chez Land Rover, a déclaré :« Le remorquage est inscrit dans les gènes de Land Rover, et le Discovery Sport ne fait pas exception. Au fil des années, nous avons lancé des technologies de remorquage innovantes pour favoriser la tranquillité d’esprit de nos clients en remorquage. J’ai passé la majorité de ma carrière à voyager dans les lieux les plus inhospitaliers de la planète afin de tester les Land Rover dans les conditions les plus exigeantes. Ce test de remorquage est le plus extrême de tous. »

L’opération s’est déroulée sur 10 km à Museumsbahn Stein am Rhein en Suisse, notamment sur le superbe pont Hemishofen enjambant le Rhin – un monstre d’acier mesurant 285 mètres de long et 26 mètres de haut.

Le spécialiste des conversions ferroviaires de 4x4, Aquarius Railroad Technologies, a équipé le Discovery Sport de roues ferroviaires. James Platt, directeur général de la société, a déclaré :« Pour un véhicule de cette taille, être capable de tracter un poids combiné de plus de 100 tonnes témoigne d'une véritable intégrité conceptuelle. Aucune modification du groupe propulseur n’a été nécessaire et lors des tests, le Discovery Sport a montré une capacité de traction supérieure à celle du Defender, ce qui est tout simplement remarquable. »

Land Rover Discovery Sport

Le Land Rover Discovery Sport a décroché les cinq étoiles aux essais de chocs Euro NCAP lors de son lancement. Depuis sa commercialisation en décembre 2014, le Discovery Sport s’est écoulé à plus de 123 300 exemplaires et s’est inscrit comme le champion des ventes de la marque au mois de mai, avec 10 075 unités vendues.

Aptitudes en tout-terrain

Les aptitudes du Discovery Sport sont encore rehaussées par le système « All Terrain Progress Control » (ATPC). L’ATPC est un système sophistiqué qui permet au conducteur de définir et de maintenir une vitesse donnée en tout-terrain. Développé par les spécialistes de Land Rover, l’ATPC fonctionne comme un régulateur de vitesse classique et est opérationnel entre 2 et 30 km/h. L’ATPC se dote également d’une fonction spéciale « démarrage », permettant au véhicule d’effectuer des démarrages en souplesse, même sur les surfaces à faible adhérence comme le verglas, la neige ou l’herbe humide.

Des groupes propulseurs performants

Le moteur diesel Ingenium 2,0 litres à la pointe de la technique de Land Rover permet au Discovery Sport de compter parmi les SUV compacts premium les plus performants au monde.

Ce moteur diesel conforme à la norme EU6 est disponible en deux niveaux de puissance : 150 ch et 180 ch, la version la plus sobre affichant une consommation de carburant de 4,9 l/100 km et des émissions de CO2 de 129 g/km. Le puissant bloc de 180 ch propose une vitesse de pointe de 188 km/h et peut abattre le 0 à 100 km/h en seulement 8,9 secondes*.

Les clients du Discovery Sport peuvent également opter pour le moteur essence suralimenté de 4 cylindres. Ce moteur 2,0 litres développant 240 ch avec injection directe affiche les performances d’un six cylindres sous des dimensions compactes permettant de réduire le poids et les émissions de CO2 de 20 %, par rapport à des moteurs classiques de plus forte cylindrée présentant le même niveau de puissance.

Toutes les versions équipées de la boîte automatique à neuf rapports sont dotées de palettes au volant, permettant au conducteur de sélectionner manuellement chaque rapport pour une maîtrise accrue en remorquage, en conduite dynamique sur route et en conduite exigeante en tout-terrain.

Le Discovery Sport est vendu sur plus de 170 marchés et fabriqué dans l’usine Jaguar Land Rover maintes fois primée de Halewood au Royaume-Uni.

*Modèle cinq places avec moteur de 180 ch et boîte automatique

Jaguar Land Rover Limited: Registered office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF. Registered in England No: 1672070

Les chiffres fournis sont issus des tests officiels du fabricant conformément à la législation de l'UE. La consommation réelle d'un véhicule peut différer de celle atteinte lors de ces tests, et ces chiffres n'ont qu'une valeur de comparaison.